Ma propre histoire

Intervention liée à ma pratique de l’auto-édition. Ici, chacun des participants repart avec son propre livre.

L’intervention se déroule en plusieurs temps : d’abord, je donne au hasard à chacun des participants une photographie issue de mon stock d’images récupérées (photos de famille, images issues de magazines, etc). Je leur demande d’imaginer une petite histoire inspirée de cette image. Aucun médium ne leur est imposé : ils peuvent écrire, dessiner, faire de la bande dessinée, du collage, etc. Cette première étape constitue les deux ou trois premières pages du livre, qui en compte huit en tout.

La deuxième étape dépend de l’âge des participants : soit je leur redonne une image, soit, pour les plus grands, un petit texte (paroles de chanson, poème, article de presse…). A partir de là, ils doivent imaginer et mettre en images ou en mots la suite de leur petite histoire.

La troisième étape est une réflexion autour de la page de couverture : titre, image ou non, etc.

C’est un atelier que j’ai déjà réalisé à trois reprises : une fois avec des adultes (professeurs et étudiants en art), une fois avec des petits entre 5 et 7 ans, et une troisième fois avec des collégiens ayant entre 11 et 14 ans.

(photos : Atelier Art Vivant, Villeneuve-lès-Avignon, 9 novembre 2016)

Publicités