Insane out project

Série de web-performances intitulée Insane out project, en écho à l’Inside out project de JR.

L’idée de départ est simple : dans son optique pseudo citoyenne, JR a demandé aux habitants d’Avignon d’envoyer leur portrait afin que son mécène paie pour en imprimer de grands tirages, pour ensuite les afficher dans toute la ville. Agacé par ce type d’actions participatives, visant à faire croire aux gens qu’ils sont importants aux yeux de l’artiste, j’ai cherché à saboter ce projet. Je suis donc allé sur Google Images, où j’ai trouvé une photographie du tueur belge Kim de Gelder lors de son procès, et je l’ai envoyée en faisant croire qu’il s’agissait de mon portrait. Bien entendu, cela a fonctionné.

Dans la même lancée, j’ai inscrit Michel Fourniret et son épouse à un concours de beauté pour couples, Guy Georges à un concours du plus bel enfant, Blondi, le chien de Adolf Hitler, à un concours animalier…

Les internautes votent, se chamaillent sur qui est le plus beau, s’extasient devant des flots d’images qu’ils ne cherchent même plus à comprendre. Avant que les modérateurs du site ne se rendent compte de ce que je faisais, le couple Fourniret était premier du concours.

Internet est un gigantesque terrain de jeu, un bac à sable s’étendant à l’infini. Il faut toujours se méfier des bacs à sable, les chiens y enfouissent souvent leurs déjections.